Ad Widget

A l’aube de ses 30 ans dans l’univers du livre en Côte d’Ivoire, l’ivoirienne Mariame Gba crée un personnage nommé  » Litou  » pour perpétuer son combat en faveur du livre, de la lecture et des bibliothèques.

Selon Macaire Etty, Président de l’Association des Écrivains de Côte d’Ivoire (AECI),  » LITOU est Litouun nom riche et chargé sémantiquement. C’est la contraction de deux mots: le verbe « lit » et l’adverbe « tout », LITOU est par conséquent une exhortation à la lecture, une invite à faire du livre, un ami…Bravo Mariame Gba. »

Des félicitations, elle en mérite bien, car loin d’être résignée dans le combat pour les bibliothèques et la lecture en Côte d’Ivoire, Mariame GBA s’est engendrée toute seule un allié qui prend la relève de sa lutte comme elle le dit sur son compte Facebook.

Elle l’a enfanté. Mais, l’enfant « LITOU » devra vivre et s’épanouir grâce à son adoption par tous les professionnels du livre et des bibliothèques.

Ouvrons nos portes à la caravane « LITOU ».

Bravo Mme Mariame GBA.

 

Emile COULIBALY

Archiviste – Blogueur

Le partage c'est la vie !